Toy, extra nain et autres

 

Les minis lapins, extra nain et autres dénominations plus farfelues les unes que les autres. 



Vous trouverez dans à peu près toutes les animaleries que vous arpenterez, des affiches mettant en avant ces minis lapins. Toujours vendus à des prix exorbitants (de 50 à 100 euros selon les régions et les magasin), ces lapins ne sont pas censés dépasser un kilo. Si vous demandez à un vendeur de vous expliquer de quoi il retourne, la réponse la plus fréquemment donnée sera que le lapin "toy" ou "extra nain" est une race à part entière, plus petite que le lapin nain classique issue de sélection rigoureuse.

En réalité, vous vous trouverez face à plusieurs options.

  • Soit les lapins présentés seront tout simplement des lapins nain retirés trop tôt à leur mère (souvent 3/4 semaines). Il seront donc non sevrés et bien souvent en proie à une diarrhée ou une coccidiose dans les jours suivants l'achat. Dans le meilleur des cas ils survivront et resteront petits à cause d'un retard de croissance dû à leur sevrage trop précoce. Certaines personnes se retrouvent parfois, à l'age adulte, avec un lapin de plus de 1 kilo 5; leur lapereau aura bien récupéré son retard de croissance en mangeant copieusement et aura, de fait, grandi comme un lapin nain normal (logique puisque c'en est un).Forcément, dans l'animalerie, ces lapins sembleront plus petits que les autres, il en va de soi puisqu'ils seront juste plus jeunes ! Mais en aucun cas ils ne sont issus d'une quelconque race de lapin extra mini.
  • Deuxième solution: les lapins présentés sont sélectionnés chez le fournisseur de l'animalerie. Les parents sont en effet très petits et donnent parfois (pas toujours car ce genre "d’éleveurs" ne se préoccupe guère de génétique) des petits lapins. Mais aucune garantie ne peut être avancée puisque l'origine réelle des parents du lapereau, ni même sa lignée (grand parents, arrière grand parents) ne seront connues. Souvent, les parents sont petits justement car ils sont eux mêmes issue de lapins mal sevrés et donc se sont mal développés.

Dans tout les cas, gardez à l’esprit que si vous achetez ou prévoyez d'acheter un "lapin toy" ou "extra nain" vous le payerez certes plus cher mais n'aurez aucune garantie sur son poids adulte. Vous ne serez même pas assuré de sa survie. Il sera plus fragile les premiers temps chez vous (faire très attention à son équilibre digestif) et devra être surveillé avec rigueur. Il sera, de plus, sensible au stress (enfants qui jouent, aspirateur, chien, chats, etc).

Les gens pensent à tort qu'un lapin tout petit prend moins de place et est plus facile à manipuler pour les enfants. Malheureusement il n'en est rien car du fait de leur croisements inopportuns, ces lapins sont bien souvent plus speed, moins équilibrés, et beaucoup moins simples à éduquer et câliner.

Un éleveur sérieux n'élève pas de lapin "toy" ni de lapin "extra nain" ou "mini nain": la plus petite race de lapin n'est autre que le lapin nain. Rien d'autre.

Les risques liés à un sevrage précoce:

 

Un lapin arraché à sa mère avant 8 semaines (notez qu'en animalerie les lapins ont rarement plus de 4/5 semaines) encoure de nombreux risques lors de ses premières semaines chez vous. Sa vie entière peut se retrouver affectée par des séquelles liées à cette séparation.

Vers 3 semaines, la flore intestinale du lapin se modifie, elle s'apprête à digérer les cacceotrophes (grappes de crottes expulsées chaque matin par le lapin). Avant cette date, bébé lapin n'avait jamais rien avalé d'autre que du lait maternelle, c'est donc un grand bouleversement dans son estomac. Les enzymes présentes dans le lait de la mère permet aux petits d'affronter cette épreuve, ce changement radical d'alimentation. C'est aussi à peu près à ce moment là qu'il commencera à s’intéresser à une alimentation solide. Sans lait maternel, le petit ventre de votre protégé doit se débrouiller tout seul pour assimiler les nouveaux éléments apportés par la cacceotrophie. C'est pourquoi, bien souvent, les lapereaux sevrés trop tôt décèdent aux alentours de 3/4 semaines de diarrhée aiguë et douloureuse.

En prévention, lors de l'achat d'un lapin toy (ce que je ne recommande absolument pas), surveillez chaque jour et pendant plusieurs semaines son arrière train. Il doit être extrêmement propre. Ne lui donnez que l'alimentation qu'il consommait à l’animalerie. Ne changez de marque que bien plus tard. Pendant deux jours après son arrivée chez vous, ne lui distribuez que du foin et de l'eau pour prévenir toute éventuelle diarrhée liée au stress du transport (elle pourrait être fatale à votre petit compagnon).

© la reproduction partielle ou totale d'articles, photos ou autres éléments de ce site est interdite.

En cas d'exploitation des articles ou photos de ce site, sans autorisation préalable, vous vous exposez à des poursuites judiciaires.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site